Passez des cosmétiques conventionnels aux cosmétiques naturels avec la méthode KonMari

 

Il y a trois ans, j’ai lu l’ouvrage de Marie Kondo sur sa méthode de rangement appelée KonMari. Ce livre s’est vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde. L’idée principale de ce best-seller est que pour ranger il faut JETER…effectivement le meilleur ami de l’ordre c’est la POUBELLE! Toutefois, je dois vous avouer que je suis restée sceptique sur quelques passages du livre où il fallait parler à sa chaussette et ne pas la froisser afin qu’elle ne souffre pas au fond du tiroir! Mais, je retiens surtout le conseil convaincant de ranger par type d’objets! J’ai donc appliqué cette méthode à ce qui nous concerne ici…les COSMÉTIQUES ! Tout cela en évitant de chuchoter à l’oreille de mes rouges à lèvres…

Selon la méthode KonMari, afin d’effectuer un rangement efficace, il est crucial de se poser les questions suivantes :

-Est-ce que mes cosmétiques m’apportent de la joie?

-Est-ce que mes cosmétiques sont utiles?

-Est-ce que mes cosmétiques fonctionnent?

-Mes cosmétiques ont-ils un endroit spécifique où être rangés?

LA JOIE QUE PROCURENT LES COSMÉTIQUES

Ah la joie! Bien sûr, la joie de se maquiller, de prendre un bain pétillant avec des effluves d’huiles essentielles, de sentir ses cheveux propres et doux après un bon shampoing... Effectivement, cela apporte un certain bien-être de prendre soin de soi.

L’UTILITÉ DES COSMÉTIQUES

L’utilité est un grand mot quand on aborde le domaine du maquillage, mais prend tout son sens dans le domaine de l’hygiène et des soins corporels. Se laver uniquement à l’eau a ses limites donc certains de nos soins corporels sont effectivement bien utiles!

L’EFFICACITÉ DES COSMÉTIQUES

C’est vrai que  nous sommes toutes à l’affût du produit miracle qui va enfin régler nos problèmes de peau ou de cheveux. Oui! On veut de l’efficacité! C’est d’ailleurs pour cela qu’on croit à la pub de cette actrice de plus de 50 ans sans aucune ride parce qu’elle le vaut bien! Mais ne devrait-on pas vouloir plus? C’est-à-dire un produit SAIN (SANS INGRÉDIENT TOXIQUE) qui respecte notre santé et composé d’actifs naturels?

LE RANGEMENT DES COMÉTIQUES : Personnellement j’en ai partout! Dans ma chambre, dans mon salon, sur mon bureau, dans ma salle de bain, dans ma cuisine, dans le bol vide-poche (qui a un tas de choses que je n’utiliserai jamais!)… Bref, partout !

Lorsque j’ai récupéré les cosmétiques dans toutes ces pièces, je me suis posée les questions suivantes :

1.Est-ce que mon cosmétique préserve ma santé et l’environnement ?

2.Combien de cosmétiques ont la même fonction et que j’utilise en même temps ?

3.Est-ce que le cosmétique utilisé a eu des résultats visibles, des bienfaits sur ma peau et mes cheveux ?

4.Le cosmétique possède-t-il un contenant réutilisable ou recyclable?

5.Ai-je respecté la date de péremption de mon cosmétique ?

Toutes ces réponses m’ont permis de faire mon  tri final. Je n’ai gardé que des produits 100 % naturels n’ayant pas dépassé leur date limite d’utilisation. Et c’est grâce à ma lecture des étiquettes et des ma connaissance dans les ingrédients nocifs pour ma santé et l’environnement que j’ai pu me débarrasser de certains produits sans aucun regrets même si ils étaient de grandes marques! Une application comme THINK DIRTY© peut vous aider à lire les étiquettes de vos produits dans votre salle de bain…en les scannant tout simplement ou en rentrant le nom du produit…vous seriez étonné de ce qu’ils contiennent!

J’ai ainsi réduit de 80% le nombre de mes cosmétiques. Qu’ai-je fait de mes cosmétiques conventionnels toxiques? Je les ai jetés ou je leur ai offert une seconde vie mais pas sur ma peau ou dans mes cheveux ;-). Certains avaient des contenants recyclables, je les ai vidés pour les mettre dans le bac à recyclage. D’autres produits ont été upcylés : j’en ai fait une autre utilisation. Par exemple, des fins de shampoings conventionnels remplacent admirablement certains produits ménagers! Oui cela marche! Le sulfate contenu dans un shampoing conventionnel est un puissant détergent. Pensez-y!

Finalement, je me retrouve avec moins de produits et peu de cosmétiques mais qui ont un usage multiple, comme ma fameuse huile de coco. Désormais, je fais mes propres masques ou mes exfoliants corps/visage avec des ingrédients trouvés dans le placard de ma cuisine. Aujourd’hui, ma peau me remercie : elle est lumineuse, douce et saine.

Et vous ? Avez-vous fait votre tri dans vos cosmétiques ? Utilisez- vous des cosmétiques naturels ?

Leslie

 


Article précédent


0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés