Un spa à la maison, plongez dans les sels de bain!

 

J’adore prendre un bain en fin de semaine afin de me détendre après toutes ces journées trépidantes et chargées! En général, je me mets une lumière tamisée, une musique relax …et je me laisse aller à la douce volupté d’un moment rien qu’à moi! Surtout, l’hiver quand il fait moins 30 degrés dehors! Afin d’optimiser ce moment de détente, je parfume l’eau de mon bain avec des sels de bain aromatisés aux huiles essentielles. 

Pour la petite histoire, les sels de bain étaient déjà très utilisés par les romains qui sont à l’origine des bains thermaux avec l’eau chaude. Si l’utilité première était d'aromatiser l'eau du bain, au fil du temps on constata également leur propriété thérapeutique.

En effet, ils existent différents sels de bain possédant des vertus distinctes :

Le sel d'Epsom est très apprécié par les spas car richesse en magnésium et en soufre permet de soulager les tensions musculaires et articulaires. Il prépare également à une bonne nuit de sommeil.

Le sel rose d’Himalaya est riche en oligo-éléments, en calcium et en magnésium. Il est réputé pour ses effets détoxifiants et régénérants. Vous pouvez en trouvez à l’épicerie car il est comestible, il est d’ailleurs très prisé par les grands chefs.

Le sel de la mer morte possède une forte concentration en sels minéraux. Il favorise le bon fonctionnement des cellules et l’hydratation de la peau. C’est un excellent agent de lutte contre les infections cutanées diverses. Vous le trouverez surtout dans les magasins bio.

Le sel rouge de saskatchewan plus près de nous dans les prairies canadiennes, il est rempli de sels minéraux. C’est un sel qui aide à la détente et adoucit l’épiderme.

Les sels de bain conventionnels sont très souvent chargés en composants et en conservateurs chimiques (comme des parabènes) pouvant provoquer des irritations de la peau ainsi que des allergies. Il est vivement conseillé d’utiliser des produits 100% naturels. Procurez-vous un de ces sels et jetez-en une ou deux poignées sous le jet de votre bain. Vous pouvez également augmenter les bienfaits des sels en y ajoutant des huiles essentielles ou encore de l’argile.

Quelques conseils afin de profiter des nombreux bienfaits dun bain thérapeutique.

À NE PAS FAIRE

Prendre un bain brûlant 

Le principe du « je m’immerge doucement dans l’eau en criant des ouille, ouille, ouille » n’aidera en rien à la relaxation. Si vous ne pouvez pas rentrer dedans c’est qu’elle est trop chaude ! La température idéale est 37° C (100° F) max…c’est-à-dire aux alentours de la température du corps. Au-delà votre corps va déclencher un mécanisme de défense comme si vous aviez la fièvre et par ce fait dépenser de l’énergie.

Verser de l’huile essentielle directement dans l’eau du bain

Les huiles essentielles sont miscibles à l’huile et à l’alcool, pas à l’eau ! Vous pouvez aussi les mélanger aux poudres (lait, argile, bicarbonate de soude…).

Ajouter de bain moussant au bain thérapeutique

En effet, la mousse peut faire disparaître l’effet nourrissant ou apaisant des sels de bain.

À FAIRE 

Rester au maximum 20 min dans son bain

La durée du bain est à prendre en compte surtout s’il s’agit d’un bain thérapeutique et que vous souhaitez profiter de ses bienfaits. Le refroidissement de l’eau forcera votre corps à réagir en dépensant de l’énergie ce qui annulera l’effet relaxant ou revivifiant recherché.

Immerger totalement son corps

Cela vous évitera de prolonger la séance en voulant immerger l’autre moitié pour vous réchauffer.

Méditer

Pour les personnes qui sont adeptes de ce genre de pratique, profitez-en ! C’est un moment propice au relâchement du corps et des tensions.

Écouter une musique douce ou le bruit des vagues s’échouant sur une plage

Vous pouvez ainsi fermer les yeux et imaginer un paysage idyllique même si on est dans une baignoire dans un condo en plein Limoilou (le quartier où je vis dans la ville de Québec)

Utiliser une lumière tamisée

Une lumière tamisée favorisera la relaxation. Vous pouvez par exemple installer quelques bougies chauffe-plat dans la salle de bain.

Avoir une température de la salle de bain d’au moins 23° C (73°F) 

Il est évident que cela peut-être très inconfortable de sortir d’un bain chaud pour immerger dans une atmosphère froide…comment casser l’ambiance!

Et si vous souhaitez faire votre Cléopâtre (ou votre Marc Antoine); ajoutez à votre préparation de sels de bain et huile essentielle, deux cuillères à soupe de lait en poudre afin d’adoucir votre peau; si vous n’avez pas de lait en poudre, le bicarbonate de soude fera très bien l’affaire. La touche finale ? Parsemez votre bain de quelques fleurs séchées (rose, camomille ou lavande) pour un bel effet visuel…

Pour avoir l’effet spa chez soi, vous voyez que les sels de bain ne suffisent pas…l’ambiance compte pour beaucoup dans votre « Trempette Thérapie » ! Je serai curieuse de savoir dans quelle atmosphère vous prenez votre bain, utilisez-vous des produits naturels ?

Leslie                          

*Les huiles essentielles sont déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes.


Article précédent Article suivant


0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés