Page produit

Chic Botanic | Poudre d'ortie - anti-chute et brillance des cheveux

Prix régulier
$4.99
Poids

Propriétés | Riche en minéraux et en vitamines, l’ortie en poudre renforce les cheveux, combat la chute de cheveux, régularise le cuir chevelu et lutte contre les pellicules. Elle est idéale pour les cheveux ternes et dévitalisés. 

Pour la peau, elle est tonifiante, raffermissante, régénérante et aide les peaux qui démangent.

Utilisations | Shampoings secs et solides ou masque pour le visage.

 Poids | 25 g. et 75 g.

 Recette |

 Masque capillaire à la poudre d’ortie

10 grammes argile blanche - kaolin

2 grammes de poudre d’ortie

20 grammes d’eau, d’hydrolat ou de jus d’aloès

8 gouttes d’huile essentielle de romarin 

  • Faire chauffer l’eau à feu doux
  • Mettre les poudres
  • Retirer du feu et ajouter l’huile essentielle.

N.B. Pour obtenir une belle pâte, vous pouvez ajuster la quantité d’eau.

Massez le cuir chevelu mouillé avec cette potion purifiante et assainissante et laissez agir de 5 à 10 minutes. Ajoutez ensuite un peu d’eau faire un massage jusqu’aux pointes et rincez. Voilà!

    Crédit Photo : Carolanne Lamontagne

    Properties | Rich in minerals and vitamins, nettle powder strengthens hair, fights hair loss, regulates the scalp and fights dandruff. It is ideal for dull and devitalized hair.

    For the skin, it is invigorating, firming, regenerating and helps itchy skin.

    Uses | Dry and solid shampoos or face mask.

    Weight | 25 g. and 75 g.

    Recipe |

    Nettle powder hair mask

    10 grams white clay - kaolin

    2 grams of nettle powder

    20 grams of water, hydrosol or aloe juice

    8 drops of rosemary essential oil

    Heat the water over low heat
    Put the powders
    Remove from the heat and add the essential oil.
    N.B. To obtain a nice paste, you can adjust the amount of water.

    Massage wet scalp with this purifying and sanitizing potion and leave on for 5 to 10 minutes. Then add a little water to massage until the ends and rinse. Here!

    Photo credit: Carolanne Lamontagne